A propos de la prostatectomie

Manuel MESLIN, kinésithérapeute - Importance de la rééducation pré-opératoire

Cette étape, qui permet de se préparer à l'opération, à toute son importance .

 

 

Il s'agit de quelques séances prescrites par l'urologue . Il est préférable d'éviter de les faire à la dernière minute, dans la précipitation . Elles présentent un double intérêt ;  lever les appréhensions - accélérer la diminution de l'incontinence urinaire post-opératoire .

 

1) Lever les appréhensions , car cette intervention est souvent anxiogène . Ces séances me donnent le temps :

- D'expliquer pourquoi c'est un bon choix d'accepter l’ablation de la prostate . Souvent les patients hésitent à se faire opérer parce qu'ils ne sont pas suffisamment informés, ou parce qu’ils ne se sentent pas malade . Attention, c’est  une particularité du cancer de la prostate, il ne donne pas de symptômes au début de la maladie et c’est trompeur .

- D'expliquer pourquoi il y a des effets secondaires après l’opération et pourquoi il faut les relativiser . Ces troubles, inhérents à la chirurgie, sont logiques et généralement réversibles grâce à la rééducation . Il faut savoir que les autres traitements qui existent contre le cancer de la prostate, sont aussi susceptibles de produire les mêmes inconvénients , peut-être plus tardivement mais de façon irréversible .

- D'expliquer en quoi consiste le parcours de soins post-opératoire . Il s'avère que mieux le patient est préparé et mieux se passe la récupération après l'opération .

Il est d'ailleurs intéressant que la partenaire puisse assister à ces séances . Bien informées, les compagnes sauront mieux aider leur partenaire durant la phase de rétablissement post-opératoire .

 

2) Accélérer la récupération post-opératoire . En effet, durant ces quelques séances on va pouvoir :

- Commencer l'entraînement du muscle appelé périnée, qui aide à fermer le canal urinaire (urètre) . Mieux il est entrainé avant l'opération et plus vite il sera opérationnel après l'opération .

- Mettre en place un protocole d’auto-rééducation . Ces exercices mis en place avant l'opération vous permettront de travailler seul le muscle périnée durant votre convalescence, en attendant que les tissus cicatrisent et que vous puissiez reprendre la rééducation en cabinet . Ce protocole est une condition indispensable pour optimiser la diminution de l'incontinence urinaire post-opératoire .

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par La FFMKR

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.